En Souvenir de l’Indien

Création 2015


© Sarah Oyserman

Texte inédit et Chorégraphie : Aude Lachaise
Avec Aude Lachaise, Guillaume Léglise, Nicolas Martel et Gilles Nicolas
Musique Guillaume Léglise
Scénographie Sallahdyn Khatir
Lumière Sylvie Garot
Régie générale Laurent Le Gall
Régie lumière Georgia Ben Brahim / Sylvie Garot en alternance

 

« Je vais vous raconter une histoire, une histoire vraiment triste. C’est l’histoire de quelqu’un qui a un gros problème avec sa profession, à savoir qu’il a développé une phobie pour son travail. Et bien sûr, c’est très gênant, parce que c’est son travail, celui qui le nourrit, celui qu’il a choisi et je dirais même surtout celui qu’il aime. »

 

Production : La.Pe.A / Aude Lachaise

Co-productions : Theater Aan Zee, Oostende ; A-CDC (Association des CDC) : Art Danse – CDC Dijon Bourgogne, CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson, La Briqueterie – CDC du Val-de-Marne, Le Cuvier – CDC d’Aquitaine, L’Echangeur – CDC Picardie, Le Gymnase I CDC Roubaix – Nord pas de Calais, Le Pacifique I CDC – Grenoble, Pôle Sud – CDC de Strasbourg en préfiguration, CDC Toulouse / Midi-Pyrénées, CDC Uzès Danse ; Le Vivat, Scène Conventionnée Danse et Théâtre d’Armentières ; Les Tréteaux de France, Centre Dramatique National, Pantin.
Avec le soutien de Mains d’Oeuvres, St-Ouen ; Micadanses, Paris ; Le Théâtre des Bergeries, Noisy-le-Sec ; Centre National de la Danse, Pantin ; T2G, Théâtre de Gennevilliers.
Ce projet a bénéficié du soutien de la SACD / Beaumarchais et de l’Adami.
Avec le soutien de la DRAC Ile-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication au titre de l’aide au projet.
Et l’aide d’Arcadi Île-de-France / Dispositif d’accompagnements
En Souvenir de l’Indien est soutenu par l’A-CDC (Association des CDC) et en tournée dans le réseau des CDC durant la saison 2015/16.
En Souvenir de l’Indien bénéficie de la charte d’aide à la diffusion de l’Onda sur la saison 2016/2017 et 2016/2018.

 

dates passées:

– Création les 30, 31 juillet et 1er août 2015 : Festival Theater Aan Zee – Oostende – Belgique.
– 24 et 25 septembre 2015 : CDC Ateliers de Paris – Carolyn Carlson en partenariat avec La Briqueterie – CDC du Val-de-Marne, dans le cadre des Plateaux.
– 13 octobre 2015 : Festival C’est comme ça !, L’Echangeur – CDC Picardie / Maison des Arts de Laon.
– 20 janvier 2016 : Festival Art Danse – CDC Dijon Bourgogne / Théâtre Mansart.
– 25 janvier 2016 : Concentré de danses, Le Pacifique – CDC de Grenoble.
– 23 mars 2016 : Le Grand Bain, Le Gymnase – CDC de Roubaix Nord Pas de Calais (en collaboration avec le Vivat – Scène conventionnée danse et théâtre d’Armentières)
– 30 mars 2016 : CDC de Toulouse / Midi-Pyrénées / Théâtre de la Fabrique.
– 21 avril 2016 : Pôle Sud – CDC Strasbourg en préfiguration.
– 19 mai 2016 : Le Cuvier – CDC d’Aquitaine / Hors les murs : La Manufacture Atlantique – Bordeaux.
– 11 Juin 2016 : CDC Uzès Danse.

 

Belle déprime (samedi, 26 septembre 2015)
« Cette pièce n’est-elle pas très noire ou est-ce moi-même qui suis déprimé ? Ce soir, plongée tout droit dans le sujet désabusé de la perte d’intérêt pour le travail, avec par le plus grand des hasards le cas d’un chorégraphe démotivé. Son entêtement à rater mieux. Mais si l’humour est la politesse du désespoir, l’art du décalage est ce qui sublime la pièce d’Aude Lachaise. Brouillage des frontières pour une proposition étiquetée danse où l’on n’arrête pas de parler, intrusion du modern-jazz dans le genre contemporain, quasi-synchronisation entre les voix des uns et les corps des autres, dérapage contrôlé d’un récitatif d’une précision chirurgicale en une comédie musicale métaphysique et exubérante. C’est délicieux. L’understatement joue à cache-cache avec l’affect, l’angoisse s’évacue en danse jusqu’à l’épuisement des corps, avec de belles surprises visuelles. La déprime adulte dérive en de savoureux moments de régression infantile.
Bien heureusement : Aude Lachaise pratique un art d’une insoutenable légèreté. »
Guy Degeorges // Un soir ou un autre